Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

♥ Le Chocobo des Îles ♥

choco.png

 

Prenom: Ambre 

Anniversaire: 25 Juin    

En couple 

Blog ouvert le: 9 Avril 2013

But du blog: Partage de lecture, jeux videos et de mes modestes dessins <3

 

♫ Dernier Coup de Coeur ♫

http://jess.livraddict.com/wp-content/uploads/2012/06/hant%C3%A9e-tome-1.jpg

♫ Libellés ♫

Mes Chroniques:

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

 Gone: Tome 1, Michael Grant
 Gone: Tome 2, Michael Grant  
 Gone: Tome 3, Michael Grant 
 Percy Jackson: Tome 1, Rick Riordan
 The Lunar Chronicles: Tome 1, Marissa Meyer
 The Chemical Garden: Tome 1, Lauren DeStefano
 A Lux Novel: Tome 0, Jennifer L. Armentrout
 A Lux Novel: Tome 1, Jennifer L. Armentrout
 La Sélection: Tome 1, Kiera Cass
 Night School: Tome 1, C.J. Daugherty 
 Night School: Tome 2, C.J. Daugherty
 Night School: Tome 3, C.J. Daugherty
 Alice's Adventures in Wonderland, Lewis Carroll
 Through the Looking-Glass, Lewis Carroll
 Les Mondes d'Ewilan: Tome 1, Pierre Bottero
 Les étoiles de Noss Head: Tome 1, Sophie Jomain 
 Les étoiles de Noss Head: Tome 2, Sophie Jomain 
 Les étoiles de Noss Head: Tome 3, Sophie Jomain 
 Les vampires de Manhattan: Tome 1, Melissa DeLaCruz
 Hex Hall: Tome 1, Rachel Hawkins
 Of Poseidon: Tome 0, Anna Banks
 Of Poseidon: Tome 1, Anna Banks
 Entangled, Cat Clarke
 Coeur Cerise, Cathy Cassidy
 This is not a Test, Courtney Summers
 Le Journal de Mr Darcy, Amanda Grange
 Barbe Bleue, Amélie Nothomb
 La Nostalgie Heureuse, Amélie Nothomb
 Orgueil et Préjugés, Jane Austen
 La maison de la Nuit: Tome 1, P.C. & Kristin Cast
 Nos étoiles contraires, John Green
 Un tour sur le bolid', Stephen King
 The Mist, Stephen King
 Jessie, Stephen King 
 Animale, Victor Dixen  

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

       

  End: Elisabeth
  Elinor Jones: Le Bal d'Hiver
  Elinor Jones: Le Bal de Printemps
 Ekhö, Monde Miroir: New York
 Princesse Sara: Pour une Mine de Diamants 
 Princesse Sara: Princesse Déchue 
 Princesse Sara: Mystérieuse Héritière
 Princesse Sara: Une Petite Princesse
 Princesse Sara: Retour aux Indes
 Princesse Sara: Bas les masques
 Fruit Basket, volume 01 

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier


  Orgueil et Préjugés, 2005
  Orgueil et Préjugés, 1995 

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

 

 Chocobo Tales, DS
 The Legend of Zelda OOT, 3DS 

 

 

 Introduction à la pâte Fimo
 Premiers essais
 Boucles d'oreille Pokéballs
 Boucles d'oreille TMNT 

 

Les Rendez-Vous Littéraires:

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

 

Autres Rubriques:

 

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

♫ Challenges en Cours ♫

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu 1 / 6

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu 4 / 10

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu 2 / 8

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu/Vu 4 / 18

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu/Vu 4

bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

Lu 0 / 7

Challenge HG

Lu 1 / 3

Capture-d-e-cran-2014-01-14-a--01.13.22.png

Lu 15 / 45

♫ Mes séries ♫

A Song of Ice and Fire by George R.R. Martin
The Chemical Garden by Lauren Destefano
Fever by Karen Marie Moning
Gone by Michael Grant
Lux by Jennifer L. Armentrout
Harry Potter by J.K. Rowling
Hex Hall by Rachel Hawkins
House of Night by P.C. Cast & Kristin Cast
The Hunger Games by Suzanne Collins
Lunar Chronicles by Marissa Meyer
The Selection by Kiera Cass
Beautiful Creatures by Kami Garcia & Margaret Stohl

 

The Chemical Garden by Lauren Destefano The Hunger Games by Suzanne Collins
The Selection by Kiera Cass Hex Hall by Rachel Hawkins
Fever by Karen Marie Moning

♫ Cuteness Overload ♫

 

Cliquez pour les nourrir :3

 

♥ ♥ ♥

♫ Où me trouver ♫

bonial – promos, horaires et catalogues zero papierbonial – promos, horaires et catalogues zero papier

bonial – promos, horaires et catalogues zero papierbonial – promos, horaires et catalogues zero papier
bonial – promos, horaires et catalogues zero papier 
bonial – promos, horaires et catalogues zero papier

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 07:26

http://nailartmuffincaramel.files.wordpress.com/2013/02/livre-les-vampires-de-manhattan-tome-1-resume.jpg

Titre: Les Vampires de Manhattan, Tome 1

 

Auteur: Melissa De La Cruz

 

Genre: Fantastique / Jeunesse 

 

Résumé:

Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n'est pas une fille
tout à fait comme les autres...

 

Mon avis:

 

Mon dieu que ce livre est mauvais! Je crois bien que là on bat des records! Bon je m'excuse si il y en a parmis vous qui ont aimé cette série, aprés tout chacun ses goût, mais pour moi ça n'a vraiment pas marché du tout!

 

Je suis parti m'acheter ce tome parce que j'avais reçu le tome 2 en cadeau! Donc il fallait bien que je prenne le 1er quand même! Alors certes je ne l'ai pas eu pour trés cher mais ça reste quand même mon plus grand regret XD Mais c'est bien dommage parce que je trouve que cette série avait du potentiel! J'aimais beaucoup l'idée un peu diva et fashionista de la chose, une série de vampire à la gossip girl, ça me tentait bien! Mais quel echec...

 

Déjà le plus gros problème à mon avis c'est les personnages. Je ne sais pas trop comment l'auteur s'est débrouillé, mais impossible de s'attacher à eux. ils semblent plats du début jusqu'à la fin, et je n'ai éprouvé absolument aucune émotion en lisant ce livre, à part peut être de l'ennuie.... Oui oui je confirme, je me suis ennuyée comme un rat mort...

 

Autre problème, les vampires de ce livre passent leur temps à s'inquiéter de chose complètement artificielles et inutiles, genre la mode, les ragots. Les mecs ils ont des milliers d'années mais tout ce qui les préoccupe c'est " OMG mais qu'elle tenue de quel grand couturier vais-je porter?" Et les descriptions!!

AU SECOURS! L'auteur passe son temps à décrire non pas les décors ou les sentiments et émotions des personnages, mais leurs tenues vestimentaires, dans le genre "elle portait un jean guess moulant de couleur machin assorti à ses chausseres prada blablabla", au point que je me suis demandé si c'était pas une sorte de placement de produit. Ca se fait le placement de produit dans les livres? Parce que là ça revenait tout le temps les jeans New Religion et tout le tralala et c'était saoulant! 

 

Tout est plat dans ce livre, les personnages, l'action, je n'arrive même pas à comprendre comment elle a fait pour rendre tout si ennuyeux! Oh et puis ça faisait un peu trop Amour, Gloire & Beauté à mon goût, alors ils sont dans un lycée de gosses de riches, daccord, ce lycée est devenu la zone de chasse favorite des chercheurs de nouvelles stars, mouais déjà c'est bizarre... Les vampires peuvent manger tout ce qu'ils veulent ils resteront tout de même des canons... Ok encore un détails trop BarbieEtKenEsque à mon goût, mais le pompom c'est quand des GRANDS photographes de modes sont venus faire des auditions dans le lycée et que EVIDEMMENT c'est notre héroïne aussi charismatique et attachante qu'une huitre asthmatique qui est devenue la nouvelle égérie d'un de ces photographes, et là on a droit à une super séance photos ultra in-intéressante. Ah mais si! Suis-je bête! on y apprend que le monde de la mode est quasiment entièremment peuplé de vampires.. woohoo!

Enfin bref vous voyez ce que je veux dire.... Et à côtés de ça l'intrigue passe complètement à la trappe, ce n'est que vers les 3/4 du livre qu'elle commence réellement à se former! 

 

Le pire dans tout ça c'est que je pense que si l'auteur ne s'était pas autant focalisé sur des détaisl stupides tels que la mode et tout ça, ça aurait pu être sympa! Mais voilà au final c'est la pire lecture que j'ai eu de ma vie, oui oui, je déclare que c'est bel et bien le pire livre que j'ai lu. Un livre que j'ai payé en plus, et ça me fait bien mal XD


 

Ma note: ♥♥

UN coeur, et oui c'est dure mais rien n'est bon à prendre dans ce livre, en tout cas c'est ce que je pense, si vous avez aimé tant mieux pour vous mais malheureusement ça n'a pas été mon cas... 

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 01:26

http://d202m5krfqbpi5.cloudfront.net/books/1328414465l/13183957.jpg

Titre: A Lux Novel, Tome 0: Shadows

 

Auteur: Jennifer L. Armentrout

 

Genre: Fantastique / Jeunesse 

 

Résumé:

The last thing Dawson Black expected was Bethany Williams. As a Luxen, an alien life form on Earth, human girls are…well, fun. But since the Luxen have to keep their true identities a secret, falling for one would be insane.

Dangerous. Tempting. Undeniable.
Bethany can’t deny the immediate connection between her and Dawson. And even though boys aren’t a complication she wants, she can’t stay away from him. Still, whenever they lock eyes, she’s drawn in.
Captivated. Lured. Loved.
Dawson is keeping a secret that will change her existence...and put her life in jeopardy. But even he can’t stop risking everything for one human girl. Or from a fate that is as unavoidable as love itself.

 

VO

 

Mon avis:

 

Aprés avoir dévoré Obsidian je me suis littéralement geté sur le préquel! Ici il ne s'agit plus de Katie mais de l'histoire tragique de Dawson et Bethany. Déjà il faut savoir que bien que ce soit un préquel je vous déconseil de lire ce tome avant le premier, si vous n'avez aucune base sur les Luxen et leur univers vous allez vous perdre. Ce tome est une lecture facultative qui apporte juste quelques détails sur la tragique histoir d'amour de Dawson et Bet, vous aurez beosin des explications du premier tome pour tout saisir. Mais si vous avez lu le premier tome, alors getez vous sur celui-ci :) Il est un peu moins croustillant que Obsidian mais reste tout de même trés agréable à lire.

 

On en apprend donc plus sur ce fameux jumeaux porté disparu et son histoire, comment il a rencontré Beth et comment leurs deux vies ont basculées. Si vous avez déjà lu le premier tome alors vous connaissez déjà leur triste destin, c'est ce qui rend dailleurs cette lecture intéressante et difficile à la fois. On se réjouit tout le long de leur belle histoire d'amour mais au fond on sait déjà que ça ne peut que mal finir.

 

J'ai beaucoup apprécié ce préquel, il n'apporte pas d'éléments vraiment capitale à la compréhension de la série mais j'étais heureuse de connaître un peu plus ce cher Dawson et bien evidemment Beth aussi. J'ai vu que beaucoup de gens avaient préféré Dawson à Daemon, pour ma part j'ai quand même préféré Daemon :) Mais c'est vrai que son jumeaux n'est pas mal non plus ^^ En revanche je crois que j'ai préféré Bethany à Katie! J'adore toujours Katy biensure, mais j'ai l'impression de miex cerner Beth. En tout cas ces 180 pages ont été un vrai régal à lire et je vous les conseils fortement, si, et je me répète, vous avez déjà lu le premier tome :)

 

Ma note: ♥♥

Pas de coup de coeur parce que j'ai quand même préféré l'histoire de Daemon et Katie à celle de Dawson et Beth, mais j'ai tout de même beaucoup aimé :D

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 00:23

http://d202m5krfqbpi5.cloudfront.net/books/1328275091l/12578077.jpg

Titre: A Lux Novel, Tome 1: Obsidian

 

Auteur: Jennifer L. Armentrout

 

Genre: Fantastique / Jeunesse 

 

Résumé:

Starting over sucks.
When we moved to West Virginia right before my senior year, I'd pretty much resigned myself to thick accents, dodgy internet access, and a whole lot of boring.... until I spotted my hot neighbor, with his looming height and eerie green eyes. Things were looking up.
And then he opened his mouth.
Daemon is infuriating. Arrogant. Stab-worthy. We do not get along. At all. But when a stranger attacks me and Daemon literally freezes time with a wave of his hand, well, something...unexpected happens.
The hot alien living next door marks me.
You heard me. Alien. Turns out Daemon and his sister have a galaxy of enemies wanting to steal their abilities, and Daemon's touch has me lit up like the Vegas Strip. The only way I'm getting out of this alive is by sticking close to Daemon until my alien mojo fades.
If I don't kill him first, that is.

 

VO

 

Mon avis:

 

 

Il y a à peu près 1 ou 2 mois, j'ai commencé à avoir une petit folie pour les Urban Fantasy. Je venais de découvrir un blog fort sympathique ( --> ImLovingBooks <-- ) avec la bonne dose de chroniques de livres de genre Urban Fantasy, BitLit et tout ça. Et c'est là bas que je me suis laissé tenté par cette série, Lux. :) Alors au début j'étais un peu sceptique quand même, une histoier d'Alien? Mouai, ça me bottait moyennement... Mais je me suis, allez on va lui donner sa chance à ce petit bouquin quand même! Et ben je ne regrette pas :3

 

Un petit bijou, je l'ai lu en 2 jours, me couchant à 3 heures du matin le deuxième jour parce qu'il était hors de question que j'attende le lendemain pour le finir! Une vraie bombe! :D


Je pense que beaucoup de gens pourront se retrouver dans ce livre, les fans de Twilight l'adoreront tout comme ceux qui préfèrent les séries un peu plus adultes. En fait ce livre m'a apporté tout ce que Twilight manquait à mon goût, de la romance mais surtout du piquant!

 

La relation Katy/Daemon est la plus piquante que j'ai pu lire jusqu'ici! Rien à voir avec les autres romans que j'ai lu, ici on ressent dés la première ligne que les 2 protagonistes sont attirés l'un à l'autre, et la tension sexuelle entre eux est juste.... WOW! XD Jennifer Armentrout, BRAVO! J'ai vu tellement d'auteurs tenter ce genre d'attraction et tomber dans le lourd lamentablement. Ici, leur attirance parait si forte mais à la fois si naturelle, ça glisse tout seul, et on en redemande! Je me suis retrouvée à glousser comme une idiote devant mon livre, et ça ne m'arrive pas si souvent que ça! Je ne suis pas une trés grande fan des "je t'aime moi non plus", mais là bizarrement, ça passe! Et j'ai adoré ça :)

 

Outre la romance, ce livre a tout ce que l'on peut rechercher. Des personnages attachants, Katy est une bloggueuse, que demander de mieux, la petite soeur de Daemon, Dee est juste adorable, je crois bien qu'elle es ma préférée dailleurs, et même ceux qui sont chiants on fini par les comprendre et à les apprécier! De l'action, des beaux gosses :3 , tout ce qu'il faut pour faire un bon urban fantasy . 

 

Même me côtés science-fiction avec les aliens que je redoutais un peu ne m'a au final pas géné du tout! Ce ne sont pas des petits bonhommes verts comme on en voit souvent, mais des créaures de lumières, j'ai beaucoup aimé leur univers, leur histoire et finalement j'ai beaucoup aimé. Puis ça change un peu des vampires et autre loup-garous qu'on voit partout en ce moment!

 

 

Et pour celles (et ceux) qui veulent commencer à lire en anglais, Obsidian ferait trés bien l'affaire! L'anglais est trés compréhensible, tout se passe autour d'un lycée, rien de trop compliqué et ça se lit vite :) En plus j'ai pas l'impression que sa version française soit prévu pour tout de suite, alors autant se lancer maintenant :)

 

Ma note: ♥♥

Un coup de coeur pour moi! :D Rien à dire, ce livre se dévore comme une friandise. Le genre Urban Fantays est un peu devenu mon petit plaisir coupable :3

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 23:10

http://img.livraddict.com/covers/39/39297/couv27560218.jpg

Titre: The Chemical Garden, Tome 1: Wither

 

Auteur: Lauren DeStefano

 

Genre: Science-Fiction / Jeunesse / Dystopie

 

Résumé:

Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

 

VO

 

Mon avis:

 

Pour Wither, livre que j'ai reçu pour mon anniversaire en juin l'année dernière, j'avais tout d'abord craqué pour sa couverture comme presque tout le monde mais une fois que je l'ai reçu j'ai commencé à me demandé si j'avais bien fait. Aprés lecture du résumé j'ai eu trés peur d'être déçue! Parce que oui c'était une dystopie de plus et entre le temps où je l'ai ajouté dans ma wishlist et le jour où je l'ai reçu (environs 3-4 mois plus tard) ma vision des dystopies avait quelques peu changée! Je commençais même à en avoir marre de toutes ces dystopies qui fleurissaient de partout. Alors, naturellement, j'ai boudé Wither pendant pas mal de mois... Au point que le jour où je me suis finallement décidée à tout de même lui donner sa chance, j'avais oublié de quoi ça parlait.

 

En général quand j'ajoute un livre à ma wishlist c'est aprés avoir passé pas mal de temps à lire de nombreuses critiques, histoire d'être plus ou moins sûre que ça me plaise, mais pour le coup quand j'ai commencé à lire Wither j'avais totalement oublié tout ça! Je me souvenais vaguement d'une histoire de dystopie où les gens mourraient une fois leur vingtième anniversaire atteint, mais c'était tout! 


Alors quand je me suis lancée dedans, je n'avais plus aucun préjugés, et je me suis laissée porter par l'histoire,allant de surprise en surprise au fur et à mesure que je la découvrait.

 

Et ben je peux vous dire que c'est une de mes meilleures lectures de l'année! Je crois que la meilleure façon de lire un livre c'est de le faire sans avoir lu ni résumé, ni aucune critique. En gros il faut y aller la tête la première en se disant ça passe ou ça casse! Ca a été un réel plaisir de tout découvrir dés la 1ere page! J'ai toujours pensé que les résumés en disaient beaucoup trop, et ça ne s'arrange pas avec le temps, c'est la même chose pour les bandes annonces de films d'ailleurs. On nous en dit trop. J'ai envie de dire aux maisons d'éditions, s'il-vous-plait, moins de détails dans vos résumés, laissez nous le plaisir de découvrir la trame de l'histoire par nous-même! Mais je doute qu'on l'écoute :p

 

Donc pour en revenir au livre en lui-même, je l'ai tout simplement adoré! Je l'ai commencé un soir et je ne pouvais plus le lacher. Le style d'écriture, les personnages, les nombreuses et magnifiques descriptions, la trame, TOUT m'a plu dans ce livre! Et ce que j'ai apprécié par dessus tout c'est sa froideur, ses passages sombres, dans Wither on n'a pas peur de vous dire que oui oui la vie n'est pas toujours rose pour la gente féminine et que les viols, abus sexuels et autres sont loin d'être rares. Wither peut choquer, pas par ses propos, mais par ce qu'il dénnonce: mariage forcé, pédophilie, prostitution, il y a de quoi vous retourner la tête et vous faire réfléchir sur pas mal de trucs. Lauren DeStefano ne nous ménage pas, et c'est bien ça qui me plait dans son roman. 

 

Je ne vais pas en dire plus, j'ai envie de vous laisser découvrir l'histoire tout comme moi je l'ai découverte :)


Ma note: ♥♥

Coup de coeur bien entendu :) Je suis heureuse de cette lecture "à l'aveugle" si je peux dire, et je ne peux que vous encourager à faire de même. Le 2ème tome est déjà dans ma PAL et je peux vous dire que j'ai hate de m'y mettre! ^^


Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 05:42

http://img.livraddict.com/covers/72/72222/couv1189781.jpg

Titre: La Sélection

 

Auteur: Kiera Cass

 

Genre: Jeunesse / Romance

 

Résumé:

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 
Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 
Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

 

Mon avis:

 

Encore un livre que tout le monde a déjà lu, déjà chroniqué, oui oui je sais je suis lente! Mais voilà, j'aime aller à mon rythme! Tout le monde parlait de La Sélection, je voulais attendre que tout ça se calme un peu pour pouvoir le commencer sans être influencée par le mouvement de masse. Au final j'ai attendu tellement longtemps pour le lire que j'avais oublié de quoi ça parlait, et j'ai fait exprès de ne pas lire le résumé en 4ème de couverture avant de le lire, pour pouvoir le découvrir complètement, sans idées toutes faites. :)

 

Donc tout ce que je savais c'était qu'il y avait un espèce de monde dystopique, et une "sélection" durant laquelle plusieurs filles allaient se retrouver dans un château et attendre que le Prince choisisse l'une d'ente-elle pour devenir sa femme, la future Reine. Ca m'a tout de suite fait penser aux télé réalités genre Le Bachelor (il me semble que ça s'appelait comme ça, mais je suis plus sure...), compétition durant la quelle une vingtaine de filles devaient se disputer les faveurs du Bachelor et devenir sa bachelorette. Faut avouer que la resemblance est là quand même... Mais je me disais, aprés tout pourquoi pas! Et je me suis lancée.

 

J'ai lu celui-là en 2 jours je crois, c'était plutôt rapide donc j'avou que j'ai quand même pas mal apprécié. :) Sur le moment quand j'ai refermé le bouquin, je me disais "ouai j'aime bien! C'est chouette!". Mais plus j'y pensais, plus je relevais des détails qui me dérangeaient, et à la fin j'ai bien du admettre que finalement c'était pas si chouette que ça....

 

Bon déjà le 1er truc qui m'a vraiment gênée, le prénom de l'héroïne... America. Sérieux? Je crois que comme prénom patriotio-cucu on pouvait pas trouver mieux! America quoi! C'est juste ridicule, je sais que il n'y a plus d'Amérique, que ça a été détruit et tout, et que les USA portent un nouveau nom. Mais quand même! C'est comme si j'appelais un de mes personnages Vive-La-France... Ce prénom m'a fait buggé pendant tout le livre, impossible pour moi de le prendre au sérieux! A chaque fois que je le croisais je faisais comme-ci la fille s'appelait pas comme comme ça, d'ailleur je l'ai baptisé Amy! Voilà! XD

 

J'aime déjà pas trop quand les auteurs cherchent absolument à donner des prénoms bizarres à leurs personnages, mais si en plus c'est pour un faire un symbole patriotique si peu subtil... C'est comme dans Spider Man, quand il passe devant le drapeau Americain, c'est exactement le genre d'attitude dont j'ai horreur! Le pire c'est qu'à un moment donné, la America elle explique pourquoi ses parents l'ont appelé comme ça. Et là franchement, on a vraiment touché le fond...." Alors oui quand j'étais dans le ventre de ma maman, je donnais beaucoup de coups de pieds, alors elle m'a appelé comme ce pays qui Jadis était fort et blablah".... Enfin bref! J'aurais jamais cru qu'un prénom puisse me gêner autant mais voilà c'est ainsi! 

 

Sinon, on sent quand même que l'auteur ne maîtrise pas à fond le domaine de la dystopie... Enfin il manque des élements, c'est un peu creux. Et finalement c'est même pas sure que ce soit une dystopie vu que tout le monde à l'air satisfait de la situation actuelle! Les dirigeants du pays sont beaux et tout gentils, même si il y a des pauvres, au final la grande majorité des gens vivent avec suffisament de nourritures et un toit sur leur tête. Alors où est la dystopie là dedans? Même la sélection en elle-même n'est pas obligatoire puisque les jeunes filles choisissent de participer ou pas, au début je pensais que American (berk) serait entraîné là-dedans contré son grés, mais non elle a choisi d'y être! Elle s'en plaind mais au final c'est elle qui a fait le choix de participer.Alors certes, apparemment il y a des gens qui sont pas contents et ils attaquent le château, mais vu comment ils sont décrits (comme des sauvages en aillons) je doute qu'il s'agisse d'une espèce de rébellion pour le meilleur mais juste des "méchants" plantés là pour la simple et bonne raison qu'il faut bien qu'il y ait des méchants dans l'histoire. 

 

L'histoire des "castes" est bizarre aussi, en gros tu né dans une caste, tu en es prisonnière (en tant que femme) jusqu'au jour de ton mariage, là tu intègrera la caste de ton époux. Il me semble qu'il y en a 7 ou 8, la 1ère étant la famille royale, et la dernière les espèces de sauvages qui agressent le château. Tout ça c'est un peu flou, mais j'ai l'espoir que la suite nous donnera plus de détails.

 

Autrement, je suis trés déçu par un point, c'est le triangle amoureux. J'ai HORREUR des triangles amoureux, autant des fois ils peuvent être bien gérés, mais d'autres... Ici le triangle amoureux n'est flagrant que vers la fin du tome. J'étais d'ailleurs trés contente qu'on ne s'interesse que à Maxon et America(ca), mais là BADABOUM un 2ème garçon arrive dont ne sait trop où prétextant la coïncidence, et madame ne sait plus où donner de la tête! Berk.... Ce qui m'énerve c'est que j'aimais bien Maxon! Pour une fois c'était pas le gros stéréotypes du mec Badass, froid mais au coeur tendre, au contraire Maxon est honnête avec nous dés le début et je me suis beaucoup attaché à lui. La perspective qu'il risque d'être devancé par l'autre boulet là m'énerve! Et j'ai peur que le 2ème tome ne tourne qu'autour de ça... J'espère que non. :(

On est avec toi Maxon!

 

America ne me gène pas trop, ses reactions sont plutot compréhensives tout le long du roman, et j'ai plutôt bien réussi à m'attacher à elle ainsi qu'à me voir à travers elle. C'est vraiment à la fin que tout bascule. Et j'espère vraiment que le 2ème tome apportera plus que ça....

 

Ma note: ♥♥

Ca aurait pu devenir facilement un coup de coeur si seulement le contexte n'était pas si mal préparé et si seulement le dénouement final était autre. 

 


Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 05:05

http://img.livraddict.com/covers/106/106581/couv21889675.jpg

Titre: La Nostalgie Heureuse

 

Auteur: Amélie Nothomb

 

Genre: Contemporain / Autobiographie

 

Résumé:

 "Tout ce que l’on aime devient une fiction. La première des miennes fut le Japon. A l’âge de cinq ans, quand on m’en arracha, je commençai à me le raconter. Très vite, les lacunes de mon récit me gênèrent. Que pouvais-je dire du pays que j’avais cru connaître et qui, au fil des années, s’éloignait de mon corps et de ma tête ? ".

 

 

Mon avis:

 

Je suis passée combien de fois devant ce livre en magasin en me disant "il me le faut! AAAAH!"? Je ne sais plus mais en tout cas suffisament pour que mon copain finisse par me l'offrir (cadeau de noël). :) En tout cas j'attendais cette lecture avec impatience! Mon chéri me l'a offert le 24 vers 13h, et je l'avais fini le soir même! Impossible de le reposer, ce qui est toujours bon signe chez moi, mais en même temps les livres d'Amélie Nothomb font rarement plus de 250 pages alors forcément ça se lit vite! :p Celui-ci en fait 152n 152 pages lu avec délice! :)

 

Amélie Nothomb retourne au Japon de son enfance, suivi par une équipe de télévision prête à enregistrer toutes les réactions d'Amélie face à ses souvenirs. On se ballade d'endroit en endroit plus ou moins emblématique pour Amélie, on y rencontre les personnes avec qui elle a grandi, et on s'aperçoit vite avec tristesse à quel point les dégats du temps peuvent être importants sur une petite ville qui a pourtant renfermé tant de ses souvenirs. 

 

Cette oeuvre là diffère un peu des enciennes d'Amélie Nothomb, beaucoup de gens se sont plaind de l'humour (qui la caratérise d'habitude) peu présent et de l'aspect trop autobiographique. Pour ma part j'ai trouvé cette lecture trés rafraichissante, on accompagne Amélie dans ses souvenirs d'enfances et on redécouvre son univers à travers ses yeux. 

 

Certes ce n'est pas un GRAND Amélie Nothomb, je n'ai pas ressenti le quart de ce que j'ai pu ressentir en lisant Stupeur et Tremblement par exemple, mais j'ai quand même beaucoup apprécié ce petit voyage au coeur des souvenir d'Amélie, ses rencontres, ses doutes.

 

 

Ma note: ♥♥

Un petit roman qui ne casse pas 3 pattes à un canard mais qui a quand même su m'émouvoir. :)

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 06:11

http://img.livraddict.com/covers/101/101347/couv64478687.jpg

Titre: Alice's Adventures in Wonderland and Through the Looking-Glass

 

Auteur: Lewis Carroll

 

Genre: Comte / Jeunesse

 

Résumé:

Contient Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir

" Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d'un bond car, en un éclair, elle réalisa qu'elle n'avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s'engouffrer dans un vaste terrier sous la haie. " Pourquoi Alice s'étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.

 

Et si Alice entrait dans la maison du Miroir, cette fois-ci ? A peine en a-t-elle l'idée que la glace se brouille et que la jeune fille plonge dedans. Une nouvelle galerie de personnages inattendus défile alors, comme de lointains cousins du pays des merveilles : Reine Rouge et Reine Blanche, Gros Coco, Blanc Bonnet et Bonnet Blanc...

 

VO.png

 

Mon avis:

 

Les 2 grands classiques de Lewis Carroll sont rassemblés en un même livre, avec une magnifique édition que chez Barnes and Nobles, en cuir bleur et calligraphie doré, juste magnifique. Rien que pour ça il faut absolument l'avoir dans sa bibliothèque! Ca et aussi le fait que ce soit un des plus grand classiques. 

 

J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre, autant la premier partie que la deuxième. Durant tout le livres j'ai pu relever toutes les références que j'avais vu dans les différentes adaptations de Alice au Pays des Merveilles. Je me suis amusée à les repérer et j'ai pu lacher plusieurs "aaaaah oui!!" durant ma lecture, celle-ci me renvoyant vers l'adaptation animé Disney, cinématographie avec Tim Burton et les 2 jeux American Mcgee Alice. Ca a été un vrai plaisir! :)

 

En lisant ce livre je me suis demandée quand même comment Lewis Carroll a pu avoir des idéees aussi tordus! Le livre peut être complètement barré, voir même dérangeant! C'est à se demander si Alice n'était pas sous cocaïne ou autre drogue avant de se coucher! XD Mais c'était une belle aventure, quoi que un peu glauque parfois. :p

 

Le livre est également composé de plusieurs illustrations tout simplement magnifiques, une à peu prés toutes les 2-3 pages. Un vrai délice pour les yeux :) Et j'ai aussi adoré les différentes chansons et poèmes que Lewis a glissé à travers ses histoires, mais pour ceux qui ne sont pas encore trés à l'aise en anglais vous allez avoir du mal à les déchiffrer! Il faut savoir que Lewis Carroll est spécialiste dans l'art d'inventer des mots, alors en anglais, bonjour la compréhension :p Mais c'est aussi ce qui fait tout le charme du monde d'Alice, son mystère :)

 

Ma note: ♥♥♥♥

Un Must Read pour tous les amateurs de comtes et de classique. A absolument lire en anglais si vous le pouvez, pour pouvoir mieux apprécier la plume magestueuse de Lewis Carroll. :)


Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 06:05

http://img.livraddict.com/covers/61/61448/couv11441069.jpg

Titre: Percy Jackson, Tome 1: Le voleur de Foudre

 

Auteur: Rick Riordan

 

Genre: Fantasy / Jeunesse

 

Résumé:

 

Etre un demi-dieu, ça peut être mortel... Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d'avoir dérobé l'éclair de Zeus ! Pour rester en vie, s'innocenter et découvrir l'identité du dieu qui l'a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.

 

Mon avis:

 

J'avais commencé Percy Jackson avec beaucoup d'enthousiasme! Je n'avais pas spécialement aimé le 1er film, ni le second dailleurs, mais je me disais que de toute façon un film n'est jamais à la hauteur de l'oeuvre originale! Et il y a tellement de chroniques positives, tellement de fans, pour moi il n'y avait aucun doute, j'allais commencer Percy Jackson et j'allais adorer ça!

 

Et là c'est le drame! Cette lecture m'a été tréééés trééés pénible! Mais je crois savoir pourquoi... Je pense que le plus problème de Percy Jackson ne vient pas de Percy Jackson. Je crois que le problème vient de moi. Je pense que mes goûts en matière de littérature ont changé avec le temps et je suis devenue bien plus difficile à contenter qu'il y a 15 ans. En fait, Percy Jackon est bien trop gamin pour moi... 

 

Au début quand je me suis rendu compte que tout ça paraissait vraiment gamin, je me disais que le 1er tome d'Harry Potter aussi fait un peu gamin pourtant j'ai adoré et au fil des tomes les thèmes sont devenus beaucoup plus adultes. Percy Jackson étant une série de la même trempe d'Harry Potter (1 livre = 1 année), c'est plutot normal que le 1er soit un peu plus enfantin et naturellement les suivants deviendraient plus intéressants avec des enjeux plus prenants! Alors je me suis "tiens bon! la suite sera meilleure!! Forcément!".
Maiiiis voilà... Non, je me suis trop ennuyée. Au point que je me suis forcée à le finir et je n'ai pas du tout l'envie ni la motivation de lire la suite...

 

Et honnêtement ça m'énerve, parce que je sais que si j'avais lu ce livre il y a 15 ans (je sais si il était déjà sortie mais bon) en même temps que Harry Potter à l'école des sorciers, j'aurais surement adoré! AH cette frustration! En même temps je crois que j'avais trop d'idées toutes faites sur cette série, je me suis trop dit "ça va être génial, coup de coeur assuré!" et au final tout m'a déçu!

 

Je n'ai pas aimé les personnages, et surtout la nana que je trouvé caricaturée au possible! Percy ça va mais bon, je ne me suis pas du tout attaché à lui ni à aucun autre. Je trouve aussi l'histoire du "je vais aller sauver ma mère aux enfers!" un peu facile. Ok je sais c'est dans la mythologie grecque, comme Hercule tout ça! Mais j'aime pas dans les livres (ni les films) quand ils ramènent à la vie les morts! Je trouve ça trop "aah ta mère/âme soeur/meilleure amie/PS3 est morte? C'est pas grâve car tu dispose de la chance de la ramener de sa pseudo-mort! Comme ça tout le monde il est rendu, tout le monde il est content! Youpi!". 

 

Autre chose, je ne sais plus comment c'était exactement mais en gros les méchants qui veulent du mal à Percy ne pouvaient pas le trouver à cause de la puanteur de son beau-père là?! o.O Son beau-père puait tellement la crasse, l'alcool et le tabac froid que Percy était impossible à localiser par des créature mythiques?

Ca, c'est une des choses qui dés le début du livre m'ont fait penser "Oh-oh....".

 

Donc en gros, Percy Jackson n'est pas un mauvais roman, loin de là! Mais ce n'est tout simplement plus le genre de roman qui me plait aujourd'hui. Mais je le conseille à tous ceux qui aime les romans d'aventures, dans le même genre qu'Harry Potter (en moins bon quand même, à mon goût hein :p)

 

Ma note: ♥♥♥

Je sais la note est dure, mais que voulez vous, c'était une lecture éprouvante pour moi xD Mais comme je l'ai dis, n'hésitez pas à le lire, il ne m'a pas plus personnellement mais il mérite qu'on s'y intéresse.

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 13:11

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ovSG2fjKL.jpg

Titre: Animale, Tome 1

 

Auteur: Victor Dixen

 

Genre: Science Fiction / Jeunesse

 

Résumé:

Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?

Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.

 

 

Mon avis:

 

Un mot: déception :'( oui oui je sais, je fais partir de cette rare race de personne qui n'a pas aimé Animale... Non ne me jetez pas la pierre et laissez moi plutôt vous expliquer!

 

Animale! Qu'est ce que j'en ai lu des critiques positives et enthousiastes sur ce roman, français qui plus est! Et quand j'ai appris que c'était une ré-écriture du célèbre conte de Boucle d'Or, j'ai pas hésité une seconde et je me le suis pris! Mais malheureusement ça n'a pas marché pour moi...

 

Mais contrairement à bon nombres de bouquins, je n'ai pas été déçu tout de suite, mais ça m'a pris progressivement! En fait je suis bien arrivée à la moitié du livre avant de me rendre compte que je n'aimais pas.... 

 

Bon l'histoire, alors Blonde est une orpheline qui vit cloitrée dans un couvent. Elle n'est pas autorisée à en sortir, même ne serait-ce que pour prendre un bain de soleil. Elle gardée dans l'ombre, littéralement. Blonde, comme son nom l'indique, possède une magnifique chevelure blonde convoitée par beaucoup de ses camarades du couvent et considérée comme un signe du diable par les religieuses qui s'occupent de leur enseignement. Blonde ne connait rien de son passé et occupe la plupart de ses journées a dormir, de nature faiblarde elle est souvent prise de fatigue et somnole le plus clair de son temps. jusqu'au jour où un mystérieux vieil homme fait irruption dans sa chambre avec un dossier, dossier qui pourrait révéler les origines de la jeune fille. 

 

Le début était très engageant, et me plaisait assez! Je trouvais l'histoire de Blonde intrigante et le contenu du dossier encore plus! Les scènes s'enchainaient de manières fluides et naturelles. Mais il manquait encore quelque chose…

 

Le développement des personnages demeurait assez faible, arrivé vers le milieu du livre aucun ne m'est paru familier. On ne connait pas leur histoire, ils sont décrit très légèrement et peu travaillé pour la plupart. On enchaine les coquilles vides tout le long du livre. Mais ce qui m'a vraiment freiné c'est le tournant que prend le roman à partir du milieu, je ne spoilerais pas mais je suis sure que ceux qui ont lu Animale comprendront de quoi je parle.

 

Ce qui était déroutant aussi c'est le changement de narrateur! Jusqu'ici le livre était conté à la 3ème personne qui ne minimisait pas la narration et rendait la lecture dynamique! Seulement, sans crier gare, vers le milieu du livre on passe à la première personne, ce qui ne me gène pas d'habitude sauf que en plus l'histoire est maintenant conté à la manière d'un journal intime (celui de Blonde)… Alors ça donne des trucs comme "Aujourd'hui j'ai fait ça et ça et il s'est passé ça" et ça rend le récit mouuuu! Déjà qu'il n'y avait pas beaucoup d'action mais en plus le peu d'action est raconté au passé, et ça tue tout le dynamisme du livre!! Le récit devient long, mou et laborieux! La deuxième partie du livre m'a ennuyé à mourir au point que je me suis forcé à le finir! 

 

Un autre point qui m'a freiné, je trouve que les différents évènements qui se passent font très vieillot… J'ai peur d'en dire plus, je ne veux vraiment pas spoiler, mais toute la 2ème partie du livre fait penser aux scénario des films des années 30, les histoires de boules de cristal et tout ça, je trouve que ça passe très mal >___< Bref je me suis vraiment ennuyée et je suis donc très déçu!! J'avais tellement hâte de lire ce livre!

 

Une dernière chose, Animale c'est le Tome 1 d'une série, donc il y aura une suite. Seulement à la fin du tome 1, tous les problèmes sont résolus, je veux dire qu'il n'y a rien pour nous introduire à une suite. Pas de cliffhanger ou autre, au point que sur le coup j'avais oublié que c'était le 1er tome d'une série… Et maintenant je me demande, qu'est ce qui pourrait pas se passer dans le tome suivant…? Personnellement, je trouve qu'une fin qui n'annonce pas une suite quand il y en a une, est une mauvaise fin. Quand on finit un livre d'une série, on devrait avoir quelque chose pour nous pousser à lire la suite, un mystère non résolu, un cliffhanger, enfin n'importe quoi qui titillerait notre curiosité et nous donnerait envie de lire la suite! Et là, non, peau de balle! Une belle fin où tout le monde il est heureux, tout le monde il est content! J'ai trouvé ça très facile et sans intérêt… 

 

Ma note: ♥♥♥

Une ENORME déception... Des personnages peut travaillés et sans intérêt, un récit à la traine et un rythme déséquilibré, une narration branlante et une fin plus que discutable... Je ne conseille ce livre à personne, bien que je sais que la majorité des gens l'ont adoré, je ne me l'explique pas... Enfin chacun se goûts :) Pour ma part je ne lirai pas la suite qui ne me fait pas du tout envie! Une lecture bien trop laborieuse à mon goût! 

 


 

En Bonus, voilà la petite critique que mon chéri a écrit pour rire, il n'a pas lu le livre mais m'a écouté m'en plaindre tout le long de ma lecture. 


Attention aux spoilers!


 Pour ceux qui ont aimé Animale, ne prenez pas mal ce qu'il a écrit, à la base c'était pour m'embêter et ça ne devait pas être publié, mais j'ai trouvé ça drôle alors j'ai décidé de le poster quand même! C'est donc à but humoristique.

Comme je l'ai dit il n'a pas lu le livre, en gros il répète les différentes critiques que j'ai pu sortir en lisant Animale tout en ajoutant sa petite touche :p Sachez que je lui ai raconté et expliqué ce qu'il y a à savoir sur le roman!


"Je n'ai pas aimé, l'héroïne devient un espèce de viking loup garou avec une pilosité aussi prononcé que l'accent marseillais, je déteste la tournure que le livre prend à un moment, passant du récit narratif à un récit épistolaire prout-proutesque narrant les exploits de "Blonde" (avec ce prénom, il n'est pas étonnant de constater l'échec de construction narrative)-héroïne intrépide qui au fil du temps se transforme en Léonidas garou. Engagée par la suite dans un cirque en tant que femme à barbe (une portugaise qui sait?) pour échapper aux forces de l'ordre du Michigan-dont la juridiction interdit la présence d'ours garou. Elle rencontre une voyante lui révélant que son destin est de partir afin de trouver sa véritable voie, une facilité de scénario maintes fois exploité,pas souvent très bien comme c'est le cas ici présent...  

 

Ainsi donc voici un départ qui s'avère passionant au début et qui finit en queue de poisson T____T une mort narrative sans précédent dans une oeuvre qui aurait gagnée à être moins "what the fuckesque" dans son traitement, car même si la bizarrerie trouve son public parfois l'originalité empêche la pleine jouissance du livre et du genre. Et franchement les gars... une femme a barbe dans un cirque... c'est un procédé scénaristique digne d'un film de monstre des années trente sérieux, ça fait... naze."

Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 09:20

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2013/9782253147701-T.jpg

Titre: Jessie


Auteur: Stephen King


Genre: Horreur

 

Résumé:

 

 

Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes... si elles appellent à l'aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ?

 

Mon avis:


J'ai beaucoup aimé 2 livres de Stephen King: Carrie et Shining. Je les ai tellement aimé que je me suis mise en tête de lire le plus de Stephen King! Et bien je peux vous dire que mon enthousiasme a vite chuté peu après avoir commencé Jessie.... 

 

Je ne dis pas que le livre est mauvais, loin de là! C'est peut être d'ailleurs le SK le plus effrayant que j'ai pu lire! Mais le problème est bien là, ce livre ne m'a pas spécialement éffrayée dans le genre film d'horreur, mais il m'a plutôt mise trés mal à l'aise.... En fait ce livre traite de thèmes que j'ai l'habitude d'éviter soigneusement et on se rend compte trés vite au début du livre quelle tournure il prend. Mais dabord revenons à l'histoire, la base:

 

Donc jessie est une femme mariée, pas spécialement heureuse mais pas non plus si malheureuse. Elle et son mari ont pris l'habitude depuis quelques années de faire l'amour de manière un peu spéciale... Jessie se retrouve fréquemment enchaînée par des menottes (et des vrais, genre des menottes de police) à son lit à jouer le petit jeu de la femme soumise à son mari. Seulement voilà, un jour elle décide que s'en est trop pour elle et, une fois déjà attachée au lit, elle fait comprendre à son mari que ça ne peut plus durer. Seulement lui ne veut pas l'entendre de cette oreille et décide de prendre ses protestations comme faisant part à leur petit jeu sexuel. Quand Jessie se rend compte que son mari est prêt  à aller jusqu'au bout, elle se défend comme elle peut en lui donnant 2 coups de pieds: un dans la gorge, et l'autre dans les parties. Il s'effondre et tombe du lit, Jessie se rend alors vite compte qu'il n'est pas près de se relever... Il est mort. Et elle, elle est enchaînée complètement nue à un lit, dans une maison de campagne, perdue au milieu de nulle part et personne pour venir à son secours. 

L'ambiance est donc pas trés folichon! Jessie est seule face à elle même et on est témoin de ses différentes tentatives désespérée de se détacher de ce maudit lit.

 

Pour résumer en gros, Jessie c'est un huit clos, dur et oppressant, un monologue interminable! Parce que evidemment comme Jessie est le seul personnage présent dans le livre, on est témoin de toutes ses moindres pensées. Et encore si ce n'était que ça! Au bout de la première trentaine de pages on s'aperçoit que Jessie n'a en fait pas toute sa tête, et sa voix se retrouve mélangée avec celle des 2 autres personalités qu'elle dissimule dans sa tête, dont l'une est juste insupportable! Et c'est long, mais alors trés trés long! Le passage du verre d'eau m'a achevée! Une trantaine de page sur "Jessie a soit, Jessie veut choper un verre d'eau". Mais comme dit plus haut, ce n'est pas tellement la longueur qui m'a gêné (Shining est un sacré pavet mais quand on lit du King on sait à quoi s'attendre et on continue!) mais son contenu! 

 

Je crois pouvoir dire que ce qui suit n'est pas un spoiler puisque ça arrive relativement tôt dans le livre mais je préfère prévenir quand même au cas où. Ceux qui veulent garder le suspens vous pouvez vous arrêter là!

 

 

Les thèmes abordés m'ont vraiment mise trés mal à l'aise, je ne suis pas une fan de de scènes de viol que ce soit dans les films ou dans les livres. J'évite en général tout film ou livre qui en parle parce que je ne supporte pas d'être témoin de ce genre de scènes, mais le pire encore c'est la pédophilie, la pédophilie incestueuse.... Encore si c'était raconté de manière un peu subtil, mais non! J'ai trouvé certains passages trés durs à lire psychologiquement et j'ai même failli plusieurs fois stopper ma lecture. Je sais que c'est un problème que je suis probablement la seule à rencontrer, mais voilà ça m'a gêné. Ces thèmes me rendent trop mal à l'aise, ce genre d'idées me rendent malade et j'ai déjà du mal à supporter les séries TV policières parce que c'est obligé qu'il y ait au moins plusieurs cas de viol, pédophilie et autres trucs de ce genre. Ca et les scènes de tortures, je ne supporte pas ça me rend physiquement malade.

 

Donc en un sens c'est bien le Stephen King qui m'a le plus "effrayée", si je peux employer ce terme, mais pas dans le sens que j'aurai voulu... Si je lis du King c'est pour avoir des frissons de terreurs, pas pour me sentir mal à l'aise avec des images d'enfants subissant ce genre de traitement... Alors non ça ne m'a pas plus! Et je déconseille ce livre à quiconque qui comme moi se sent vite mal à l'aise devant ce genre de scénario! Mais si ça ne vous gène pas, alors ça reste un bon Stephen King qui mérite le coup d'oeil :)

 

 

Ma note: ♥♥♥♥

Un bon Stephen King mais qui n'a pas su me plaire à cause des thèmes qu'il aborde.

 

 

Challenge:

 

Cette lecture entre dans le cadre d'un de mes challenges:

 

Stephen King


Repost 0
Published by ♥ Le chocobo des îles ♥ - dans Littérature
commenter cet article